Accueil » Économie » Analyse mi-séance AOF France/Europe – Comme un lundi de novembre
Analyse mi-séance AOF France/Europe – Comme un lundi de novembre

Analyse mi-séance AOF France/Europe – Comme un lundi de novembre


Publié le

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Comme un lundi de novembre
Pixabay

(AOF) – Les principaux marchés actions européens reculent légèrement. La séance est particulièrement morne à Paris en raison du jour férié lié aux commémorations de l’armistice de 1918. Les investisseurs s’interrogent sur la probabilité d’une trêve rapide de la guerre commerciale alors que la Chine, et surtout les Etats-Unis, envoient des messages contradictoires. Le regain de tension à Hong Kong ravive par ailleurs l’aversion pour le risque. Au chapitre des valeurs, les informations sont rares. Vers midi, le CAC 40 cède 0,21% à 5 877,25 points. L’Euro Stoxx 50 abandonne 0,27% à 3 689,64 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Credit Suisse abandonne 0,8% à 12,94 francs suisses après un nouveau changement à la tête du groupe. Le directeur général de la division banque d’investissement, Jim Amine, a démissionné de son poste et du conseil d’administration. Il est remplacé par David Miller, un vétéran qui travaille depuis 22 ans pour la banque suisse. Il s’agit du troisième changement majeur au sein du groupe en moins de cinq mois, quelques semaines après le départ Pierre-Olivier Bouee à la suite d’un scandale d’espionnage et celui, brutal, d’Iqbal Khan, à la tête de la gestion de fortune, en juillet.

Genfit bondit de 8,45% à 14,73 euros pour signer la plus forte progression du SBF 120. La biotech française a annoncé des résultats issus d’une étude démontrant que NIS4, outil diagnostic non-invasif sanguin développé pour le diagnostic de la stéatohépatite non-alcoolique (Nash), a présenté une performance supérieure aux autres outils non-invasifs chez des patients atteints de diabète de type 2. Ces résultats ont été présentés le 10 novembre au Liver Meeting 2019 de l’AASLD à Boston.

Delta Plus progresse de 1,61% à 44,22 euros, soutenu par un nouveau projet d’acquisition. Le spécialiste français des équipements de protection individuelle est entré en pourparlers exclusifs en vue de prendre une participation dans Gamesystem, une société française présente également en Espagne et en Italie. Le but de Delta Plus est d’accélérer son développement sur le segment de la sécurisation des infrastructures contre les chutes de hauteur. Gamesystem a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Au Royaume-Uni, la croissance du PIB s’est établie à +0,3% au troisième trimestre 2019. Les économistes tablaient sur +0,4%. En rythme annuel, elle ressort à +1%, contre un consensus de +1,1%.

Vers midi, l’euro gagne 0,17% à 1,1034 dollar.


©
AOF

Les informations AOF reproduites sur Capital.fr sont extraites du service d’informations AOF.
Ces informations sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par OPTION FINANCE SAS, éditeur du service d’informations boursières en temps réel AOF, et de ses contributeurs.
Par conséquent, toute reproduction, copie, duplication, modification, transfert, rediffusion, traduction, exploitation commerciale ou non, création de lien hypertexte ou réutilisation de quelque manière que ce soit de ces informations sont soumis à l’accord préalable et écrit d’OPTION FINANCE SAS et de ses contributeurs.
AOF peut être joint à l’adresse suivante aof@optionfinance.fr
OPTION FINANCE SAS collecte ses données auprès des sources qu’elle considère les plus sûres. Cependant sous réserve de sa faute lourde, OPTION FINANCES SAS et ses contributeurs ne garantissent aucunement l’absence d’erreur et de vices, même cachés, ni le caractère exhaustif ou le défaut de conformité à un usage quelconque de ces données et de OPTION FINANCE SAS ou de l’un de ses contributeurs, et ne pourra être tenue responsable des retards ou interruptions qui pourraient affecter l’accès à ces dernières.
L’utilisateur du service OPTION FINANCE SAS utilisera les données AOF à ses propres risques et devra tenir OPTION FINANCE SAS et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.




Source link

A propos de admin2990

admin2990

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*